L'air est humide et lourd.
De jeunes corps nerveux, en chamaille, parlant fort, se hâtent vers le comptoir.                                  D'autres grelottants, glacés, presque nus, à l'extrémité du hall, font exploser à grands coups d'épaule des portes à tambours en hurlant de frayeur [...]
Les visages se crispent, chiffonés par la morsure du chlore qui rougit le blanc de l'oeil. L'irrite. Une nervosité compacte électrise l'air, envahi de bruits perçants qui affolent l'oreille, inquiètent la cervelle.
 Croquis pris sur le vif . 2008-2010
Dessins au crayon sur papier A4 . 2008-2010
Dessins au crayon et encres sur papier . 150 x 200 cm . 2008-2010
Transfert à l'acétone de dessins sur mûrs . 80 à 150 cm de hauteur
Back to Top